Scandale en Ligue 1 avec le Mondial de rugby

0
80


Le calendrier de Ligue 1 a dû s’adapter à la Coupe du monde de rugby. Sans oublier les problèmes de l’état des pelouses.

La fête du rugby en France n’est pas appréciée par tout le monde. On pourrait par exemple parler de l’OM, victime en quelque sorte du calendrier aménagé en raison de la Coupe du monde de rugby.

Le stade Vélodrome étant sollicité pour accueillir plusieurs rencontres de l’événement de l’ovalie en cet automne 2023, l’équipe marseillaise a été éloignée de son enceinte.

Au mois de septembre, un seul des cinq matches de l’OM s’est déroulé au Vélodrome, contre Toulouse le 17 septembre (0-0, 5e journée de Ligue 1).

Lire aussi – Ligue 1 – Le classement
Lire aussi – Ligue 1 – La 7e journée

Le TFC fait le même constat : près d’un mois hors du Stadium (entre le 3 septembre et ce dimanche 1er octobre). Idem pour l’OGC Good. Son entraîneur a soulevé l’autre problématique liée à la Coupe du monde du rugby.

« On avait laissé l’une des plus belles pelouses de Ligue 1, elle était parfaite et aujourd’hui j’ai vu les photographs, ce n’est pas acceptable et respectueux pour les supporters mais aussi pour nous », a déclaré Francesco Farioli en conférence de presse, cité par RMC Sport, au sujet du terrain de l’Allianz Riviera.

Une pelouse hybride ?

Depuis le 16 septembre, coup d’envoi de la compétition, le pré de l’enceinte niçoise a été piétinée par les hauts crampons des rugbymen lors de quatre matches. L’entraîneur des Aiglons a une answer.

« C’est de la responsabilité de tous qu’une pelouse hybride soit installée après le match ce dimanche (Good-Brest) », souhaite le jeune technicien italien.

Commercial





Source_link

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here